Get Adobe Flash player

conseil financier des Missions AfricainesLes 30 - 31 mai, et 1er juin s’est tenu le conseil financier de la Société des Missions Africaines dans la maison du ‘‘150’’ à Lyon.
Entretien avec Jean-Marie Guillaume supérieur général : "Nous tenons ici, à la maison mère des Missions Africaines, ce que nous appelons le conseil financier. Le conseil financier est composé de personnes qui ont participé à divers conseils pléniers ou autres instances de la SMA. Participent à cette réunion, O’DRISCOLL Fachtna, provincial d’Irlande, McGUIRE Patrick, provincial de Grande-Bretagne, SOGNON Fabien, vice-supérieur du district du Golfe de Guinée, Daniel Cardot, ancien supérieur général, Lawson Didier, économe général et moi-même, Jean-Marie Guillaume, supérieur général.

 

Nous sommes réunis pour parler des finances de la Société et de la répartition  des différentes aides accordées aux divers projets en cours et les fonds pour les constructions des maisons régionales et des maisons de formation.   

Au fur et à mesure que nous avancions dans notre travail, nous demandions des précisions sur des demandes d’aide pas suffisamment étayées. Nous aidons aussi les demandeurs à mieux structurer et à bien détailler leurs projets. Ceci nous permet de hiérarchiser les demandes et de prendre une décision plus juste. Les aides sont surtout en direction des districts en formation pour les aider à parvenir à l’autonomie financière à plus ou moins long terme.

Cette commission se réunit chaque année pour gérer les comptes, faire le point sur le suivi des aides et la gestion des fonds ainsi que les projections pour les années à venir. L’assemblée général future fera l’analyse des différents fonds et proposer de nouvelles perspectives.

Ce conseil financier a été mis sur pied après l’assemblée générale 2007. Son premier travail a été d’écrire le directoire financier. Ce dernier décrit toutes les démarches financières touchant la société tant sur le plan local qu’international, les différentes entités étant concernées. Nous avons essayé d’organiser tout ce qui est codifié dans le domaine financier de la SMA.

 Nous avons été très bien accueillis par la communauté du « 150 ». Chacun a fait le maximum pour rendre notre séjour agréable et nous permettre de mener à bien notre travail dans des conditions optimums. Nous sommes montés à Fourvière, dans la petite chapelle où notre fondateur a confié la société naissante à Marie. Nous avons concélébré une messe en union avec chacun des membres de la SMA. 

Propos recueillis par Gérard Sagnol, sma