Get Adobe Flash player

Journée informatique, puisque les délégués devaient se familiariser avec la méthode de travail en réseau. Cela semblait commencer admirablement bien surtout au regard des premiers échecs de connexion lors de l’arrivée des participants. Je me réjouissais un peu trop vite. La galère est vite survenue. Les premiers arrivés ont réussi à se connecter sans problème jusqu’à qu’un ordinateur se mette à mouliner,

sans pouvoir obtenir la connexion, puis c’est un deuxième, un troisième etc. La situation semblait se répéter comme au premier jour. Le comble c’est que la saturation ne venait plus du modem changé la veille, mais du routeur wifi qui lui non plus ne voulait pas travailler avec un “grand nombre”. 21 participants ! Ce n'est pas la mer à boire et pourtant, le routeur faisait grève. Le coup en traite qu’il m’a fait, c’est qu’au moment de présenter le système de fonctionnement avec l’ordi du secrétaire jusqu’alors bien connecté, il m’a retiré sa connexion. En catastrophe on a repris la démo avec le petit portable de secours. Entre temps, j’ai pris un autre routeur wifi et lors de la rencontre de midi, tous les ordinateurs étaient connectés en même temps, miracle de dernière minute, cela n’a donc pas perturbé les délégués qui ont pu travailler de concert. Seul le chargé de réseau, s'est fait un peu plus de cheveux blancs, surtout qu'il travaillait sans filet : Patrick venu le dépanner la veille n'était plus là. L’après-midi se présentait donc sous de bons auspices mais c’était trop beau. Tout d’un coup, plus d’Internet, angoisse de mon côté, les participants n’ont rien vu puisqu’ils ne devaient pas aller sur Internet. Mais après la rencontre, à la pause, beaucoup veulent consulter leurs courriels. Heureusement, Patrick Gonon, mon ange gardien informatique, m’avait fourni deux modems à l’identique au cas où... et le cas s’est produit. Internet a donc pu être rétabli à temps. Que de sueur pour le modeste serviteur.

Les premiers intervenants
Dans l’après-midi, plusieurs intervenants qui avaient participé à l’Assemblée Générale, nous ont présenté les directives de cette Assemblée. Ensuite, en groupe, nous avons souligné les points importants qui devront accompagner notre réflexion tout au long de cette Assemblée Provinciale. Le soir, les secrétaires des trois groupes ont été briffés par Bernard et moi-même afin de bien comprendre le fonctionnement de nos échanges de groupe par le réseau. Ils semblent bien avoir saisi la subtilité dans la façon de déposer un texte sur le serveur et dans le système pour insérer les corrections nécessaires. Je ne sais pas si j’ai été bien claire dans la narration de mes angoisses, mais en fin de compte tout s’est déroulé correctement. J’ai vu sur Internet que des savants américains ont découverts des tempêtes solaires qui pourraient bien perturber GPS et Smartphones, mais je crois que je suis déjà la première victime de ces perturbations de communication !

Demain, nous poursuivons l’écoute de chacun des délégués afin d’en tirer les axes forts pour notre réflexion. Nous sommes donc en phase d’écoute selon les recommandations de notre animateur au cours de la récollection. Savoir écouter l’autre sans nos filtres d’à priori et d’état d’âme, c’est beau en théorie et moins évident en pratique. Merci pour le soutien, l’attention et la prière que vous nous accordez, nous sommes en communion avec vous.

Gérard Sagnol, service communication

 Le diaporama de la journée