Get Adobe Flash player

« Ne faites pas de la Maison de mon Père une maison de commerce ! » Jean 2, 16

La communauté est Demeure de Dieu, Corps du Christ, Temple de l'Esprit !

Ecriture :

  Malachie                                            3, 1 – 3                   « Voici : je vais envoyer un messager »
  Jean                                                 2, 13 – 25            Jésus connaît bien le cœur de l’homme.

Par son geste plein d’autorité, Jésus condamne l’ordre établi par les dirigeants du Temple. Son action provocante, comme celle des prophètes avant lui, place ses interlocuteurs devant un choix radical : croient-ils ou non que Dieu agit en lui ?
Après la destruction du Temple de Jérusalem par les Romains en 70, le culte chrétien s’est affranchi de toute localisation et s’est centré autour de la personne du Christ Ressuscité.
Les chefs religieux demandent des signes ou des miracles pour croire en Jésus. Au-delà du signe, celui qui expérimente une relation nouvelle avec le Christ découvre une autre réalité : la puissance de Dieu agit dans son Fils.

Ephésiens                                        2, 19 -22                Devenir une demeure de Dieu dans l’Esprit

Désormais, les croyants forment un édifice nouveau dont Jésus, comme une pierre d’angle, assure la solidité et l’unité. Dans ce Temple vivant, où chacun a sa place, Dieu habite par son Esprit.

Prière du Temps Présent            p 1409                    Voici la demeure de Dieu parmi les hommes !

Psaume :                                          69 (68)                                 Le zèle de ta maison me dévore.

 

La communauté n’est-elle pas Tente de la Rencontre de Dieu ?

↗ « Tu n’auras pas d’autres Dieu que moi ! »

La première Loi reçue au Sinaï s’énonce comme suit : « Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi ! Tu ne feras aucune idole ! »

Les livres de la Première Alliance nous rappellent que le Peuple de Dieu a souvent désobéi à cette Loi fondamentale indispensable pour vivre dans la fidélité au Seigneur et dans l’amour des autres.

Progressivement le Temple de Dieu, maison du Père de Jésus, n’est-il pas devenu « une maison de commerce ? »

Jésus accomplit un geste prophétique en chassant les vendeurs du Temple, lieu où Dieu seul doit être adoré, espace de rencontre entre Lui et les hommes et des hommes entre eux.

L’évangéliste nous rappelle que, même si nous nous réclamons du Christ, il nous faut chasser de nos cœurs les obstacles qui nous empêchent de faire de notre vie le lieu où Dieu soit à l’aise.

Au cœur du Temple, il nous dit que respecter Dieu c’est respecter toute personne humaine car chacune est temple de Dieu !

                --> Personnellement :

Que faut-il chasser de mon cœur pour que celui-ci lui soit entièrement maison de prière : routines paralysantes ? Inquiétudes stériles ? Manque d’abandon au Seigneur ?

               -->  La communauté : le Seigneur bâtit en elle sa demeure.

Comment vouloir la construire ensemble pour qu’elle soit agréable à ses yeux : l’unité, l’accueil de chacun, le parti pris de bienveillance !

↗ « Le Temple dont il parlait c’était son corps »

Ce récit des vendeurs chassés du Temple nous oriente vers « l’Heure du Christ ».
La glorification est la révélation de la nature divine du Christ afin que la Vie parvienne à tous ceux que le Père lui a donnés.

A la fin de son parcours terrestre, ce sera le corps du Christ qui sera détruit par la crucifixion.
Il ne s’agira plus de reconstruire le Temple de pierre mais de relever le Corps du Christ.

Jésus est lui-même le Temple nouveau car son corps ressuscité est le lieu de la présence et de la manifestation de Dieu au milieu des hommes.

               -->  Personnellement :

Ai-je confiance au Christ qui est présence de Dieu en ma vie ?
Suis-je « pierre vivante » de son Corps quel que soit mon âge ?

               -->  La communauté :

Est-elle l’édifice du Seigneur qui se construit au milieu de notre quartier, de notre ville et de notre paroisse ?

↗ Ce que ce passage d’Evangile évoque pour nous aujourd’hui ?

Ce passage écrit après l’événement pascal nous invite à méditer :

      --> Sur la foi des premiers chrétiens au Ressuscité.

     -->  Sur la demeure de Dieu parmi les hommes : le Corps du Christ ressuscité, nouveau Temple où tous les peuples de la terre peuvent se rassembler.

      -->  Sur la vie des premières communautés chrétiennes où tous les baptisés s’efforçaient d’être présence de l’Amour du Père, Corps du Christ, Temple de l’Esprit.

Contemplation :

Nous admirons Jésus : lieu où le Père est visible. En entrant en relation avec Jésus Christ et Seigneur, on entre en relation avec le Père.

Nous admirons la liberté de Jésus par rapport aux structures religieuses !
Nous admirons son souci de former ses disciples !

Nous comprenons son refus de donner des signes qui seraient mal reçus !
Nous comprenons sa colère lorsqu’il défend ses convictions !

Nous nous réjouissons de sa profonde intimité avec Dieu son Père !

Seigneur, fais que notre communauté soit signe de ta présence et révélation de l’amour du Père pour chacun dans la communion avec l’Esprit.